Home » Posts tagged 'Exfem'

Tag Archives: Exfem


CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université de Nice Sophia-Antipolis
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F - 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Marise Ferro giornalista

Francesca Irene Sensini, Federica Lorenzi, Una donna moderna del secolo trascorso. Marise Ferro giornalista, Roma, Aracne, 2020, ISBN 978-88-255-3095-7, 228 pp.. 

Romanziera, giornalista e traduttrice, Marise Ferro (Ventimiglia, 1905–Sestri Levante, 1991) è stata una raffinata e significativa rappresentante del panorama culturale italiano del Novecento. Il volume propone una selezione di articoli giornalistici pubblicati nel corso della sua carriera. Dopo un saggio introduttivo dedicato all’opera dell’autrice nel suo insieme, gli articoli sono presentati in sei sezioni corrispondenti ai temi trattati (letteratura, storia, moda, costume e società, condizione e ruolo delle donne, viaggi, turismo e paesaggio, in particolare quello della Liguria natale).

 

 

Simone de Beauvoir. Réceptions contemporaines

Simone de Beauvoir. Réceptions contemporaines, sous la direction de Marie-Joseph BERTINI, Odile GANNIER, Magali GUARESI, Barbara MEAZZI, Maria Grazia SCRIMIERI, Francesca SENSINI, Sens Public, Les Cahiers, n. 23-24, octobre 2019, 304 pp., ISBN 9782956602026

 

1949 : une date-clef pour toutes les femmes, singulièrement pour celles qui reçoivent la parution du Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir comme une révélation, à mi-chemin entre une prise de conscience bouleversante de la condition mondiale des femmes et un devoir d’émancipation que ce texte-manifeste induit en filigranes.

Près de 70 ans plus tard la surprise, l’étonnement et le questionnement auxquels il nous soumet restent toujours d’actualité. Simone de Beauvoir met en lumière, pour la première fois, l’inégalité structurelle qui régit les relations entre les femmes et les hommes en montrant combien celle-ci ressortit d’un système idéologique et culturel masqué par le recours à une naturalité construite.

Jamais auparavant, les femmes n’avaient été pensées comme sujets singuliers, aptes à dire et à porter l’universel. Simone de Beauvoir assène de cruelles vérités : l’altérité est source de négation des femmes et non de leur reconnaissance en tant qu’humains à part entière. A n’être que l’autre des hommes, elles ne peuvent prendre place au sein de l’humanité et elles sont au contraire rabattues du côté du particulier et de l’immanence.

Le volume est le résultat des activités scientifiques du programme ExFEM – 1918-1968-2018, Cent ans d’expressions féminines. France, Italie, Espagne (IDEX JEDI – Académie 5 – UCA)

Activités à venir

<< Sep 2020 >>
lmmjvsd
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus