Home » Posts tagged 'XVIII siècle'

Tag Archives: XVIII siècle


CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université de Nice Sophia-Antipolis
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F - 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Les Lumières et le Monde

 Pierre-Yves Beaurepaire, Les Lumières et le Monde. Voyager, explorer, collectionner, Paris, Belin, coll. Histoire, 2019, 324 pages, ISBN : 978-2-7011-9435-6

L’élargissement du Monde au siècle des philisophes et des savants

Il y a tout juste 250 ans, l’Endeavour, avec James Cook à son bord, se lançait dans l’exploration du Pacifique. Moins d’une décennie plus tard, débutaient les expéditions polaires. De ces voyages, qui allaient du Grand Océan aux sources du Nil, aventuriers, naturalistes et marins ne rapportèrent ni or ni pierres précieuses. Leurs trésors, bientôt exposés dans les collections privées ou les premiers musées publics, étaient d’un genre nouveau : vêtements, objets du quotidien, planches en couleurs révélant l’extraordinaire richesse d’une faune et d’une flore jusque-là inconnues, récits de premiers contacts avec des populations « autochtones ». Ces explorateurs ramenèrent aussi à la vie les civilisations les plus anciennes, collectionnant les antiquités et s’attachant à déchiffrer des langues perdues.

Expéditions et collections fascinèrent les hommes et les femmes du XVIIIe siècle bien au-delà des salons philosophiques et mondains. À travers leur émerveillement, Pierre-Yves Beaurepaire touche l’essentiel de cet élargissement du monde qui ébranla la pensée occidentale et ses certitudes.

L’ouvrage peut être commandé en cliquant ici.

Les marchands français de Cadix et la crise de la Carrera de Indias

 

Arnaud BARTOLOMEI, Les marchands français de Cadix et la crise de la Carrera de Indias (1778-1828), Madrid, Casa de Velazquez, 2017, 400 pages; ISBN (Édition imprimée) : 9788490960639

L’ouvrage est accessible en version papier et en version numérique :

https://books.openedition.org/cvz/3904

Comment les acteurs économiques se déterminent-ils face aux choix cruciaux qu’ils sont amenés à faire au cours de leur existence ? Sont-ils guidés par le seul « goût du lucre » ? Ou par des calculs plus complexes, prenant en compte leur environnement social, familial et culturel ? Cette question ancienne, mais toujours d’actualité, aussi bien au sein des sciences sociales que dans le débat public, est abordée ici à partir de l’observatoire singulier des quelque 500 marchands français qui s’étaient installés à Cadix au XVIIIe siècle pour bénéficier des conditions commerciales exceptionnelles qu’offrait alors le grand port andalou de la Carrera de Indias – la mythique route du commerce colonial espagnol et des « fabuleux métaux ». À travers l’histoire de leurs trajectoires dans les temps troublés des guerres révolutionnaires, de l’épopée napoléonienne et de l’émancipation des colonies espagnoles, c’est à une plongée au cœur des logiques de décision des acteurs que nous invite l’auteur.

Sommaire :
Préface, de Gérard Chastagnaret
Introduction
Chapitre premier : La crise du commerce de Cadix. De l’emporio del orbe au port régional (fin XVIIIe – première moitié du XIXe siècle)
Chapitre II : Une communauté marchande prospère. Les assises de la colonie française de Cadix à l’époque du comercio libre
Chapitre III : La colonie marchande française de Cadix d’un siècle à l’autre. Anatomie d’un déclin
Chapitre IV : Le négoce français à Cadix au temps du blocus britannique (1797-1808). Victoires et déboires
Chapitre V : L’attachement des marchands français à Cadix. Un enracinement sans intégration
Conclusion

Les maîtres de granit

couvertureYves POURCHER, Les maîtres de granit, Paris, Tallandier, 448 pages, ISBN : 9791021027350

En Lozère, la terre, la religion et la parenté tiennent les hommes d’une main de fer. L’ordre du granit fixe les droits et les rangs. Les maîtres du pays grandissent sur les domaines et commandent dans la langue des paysans. Alors, dans l’aire du clocher et du château, les siècles s’usent sans rien changer.
Yves Pourcher retrace, depuis le XVIIIe siècle, le parcours de ces élites accompli sous la tutelle vigilante de l’Église et des familles. Il nous montre leur extraordinaire capacité de résistance aux grands chocs historiques qui ébranlent la France. La justice change ? Ici, les coutumes l’emportent. La conscription réclame des hommes pour les armées du roi, de l’empereur ou de la République. On la fuit. Il faut aller à Paris pour réussir. Chacun garde un bout de terre car le Lozérien sait trop le prix des choses pour les abandonner. Et du village au canton, des lignées politiques se forment dans les passions électorales. Ici, les Chambrun, les Las Cases, et là, les Giscard, Ramadier et autres Mendras se succèdent de père en fils comme maire, conseiller général ou député. Jusqu’aux jours récents où, fragilisées par le changement et usées par le temps, les vieilles légitimités disparaissent.
Couronné par l’Académie française et l’Académie italienne, Les Maîtres de granit dévoile cette Lozère des notables, conservatoire étonnant des coutumes qui semblaient d’un autre âge.

Pour plus d’informations: https://www.tallandier.com/livre-9791021027350.htm

 

Activités à venir

<< Sep 2019 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus