Home » Posts tagged 'Italie'

Tag Archives: Italie

CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université Côte d’Azur (UCA)
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F – 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

A venir

Il fantasma del romanzo

Barbara Meazzi, Il fantasma del romanzo. Le futurisme italien et l’écriture romanesque (1909-1929), Chambéry, Presses Universitaires Savoie Mont Blanc, 2021, 430 pp., ISBN-13 9782377410590. 

Malgré l’absence d’un appareil théorique, force est de constater que le futurisme a produit des textes en prose que l’on peut légitimement appeler «romans». Si l’on s’en tient aux suggestions de la critique contemporaine, qui n’est pas du tout unanime quant aux œuvres et aux auteurs, on compterait une dizaine de romans, en tout et pour tout, entre 1910 et 1935. Pour notre part, nous avons comptabilisé un nombre de romans écrits par les futuristes nettement plus élevé: Palazzeschi, Corra et Ginna, Buzzi, Carli, Cangiullo, et puis Fillia, Brosio, Casavola, Folgore et Marinetti lui-même, dont on a finalement peu étudié la production romanesque, impriment et diffusent toutes sortes de «romans», antiromans, poèmes-romans, tentatives de romans, chaque texte affichant et revendiquant une spécificité futuriste. Force est de constater, dès lors, que les futuristes se sont approprié l’écriture en prose et ont essayé d’en faire un terrain d’expérimentation: peut-on légitimement penser qu’elle est futuriste? Un romancier futuriste écrit-il un roman ou un roman futuriste? Existe-t-il un «roman» futuriste?

Curzio Malaparte e la ricerca dell’identità europea

Curzio Malaparte e la ricerca dell’identità europea, sous la direction de Beatrice Baglivo, Beatrice Manetti, Emmanuel Mattiato, Barbara Meazzi, Chambéry, Presses Universitaires Savoie Mont Blanc, 2020, 490 pp., ISBN-13 9782377410446.

Dans la première moitié du XXe siècle, Curzio Malaparte a traversé l’ensemble du continent européen. Ses voyages lui ont permis d’entrer en contact direct avec des réalités diverses et pourtant unifiées autour d’un patrimoine culturel commun. En questionnant les relations et les dynamiques qui unissent et séparent les pays européens, leurs influences mutuelles et leurs différences, Malaparte – en tant que politologue, journaliste et écrivain – s’est interrogé sur les éléments qui caractérisent l’identité culturelle de l’Europe et sur les raisons de son déclin. Les contributions du présent ouvrage constituent les Actes du tout premier colloque international consacré à Malaparte ayant eu lieu en Italie (Turin, 2019) en collaboration avec plusieurs institutions italiennes et françaises, et explorent la production de Malaparte en suivant le fil rouge de sa réflexion sur l’Europe, en restituant et en analysant le cadre complexe de l’imaginaire littéraire que représente ce paysage. Afin d’élargir l’enquête consacrée à l’écriture propre à cet observateur attentif de l’être humain, de la nature et des idéologies, le concept d’Europe est problématisé dans les chapitres composant ce recueil d’Actes et se déploie suivant une perspective à la fois historico-politique et anthropologico-culturelle.

Pour commander le livre, cliquez ici

 

Ugo Foscolo tra Italia e Grecia

Ugo Foscolo tra Italia e Grecia; esperienza e fortuna di un intellettuale europeo. Atti del convegno internazionale interdisciplinare (Nizza-La Mortola, giardini Hanbury, 9-11 marzo 2017), a cura di Francesca Irene Sensini e Christian Del Vento, Mimesis Edizioni, Bologna, ISBN 978-88-5756-530-9.

I contributi raccolti in questo volume presentano la vicenda umana e letteraria di Ugo Foscolo, conteso tra mondi plurimi, in un’Europa in piena ridefinizione politica e culturale. Le due identità nazionali del Foscolo, quella italiana e quella greca, sono messe in relazione secondo un approccio interdisciplinare volto a illuminare la condizione interculturale di questo protagonista – uomo d’azione e di cultura, intellettuale migrante ed esule politico – delle rivoluzioni nazionali che scossero l’Europa ottocentesca. 

 

page1image32489024

 

La geopolitica del digitale

 La geopolitica del digitale, Jean-Pierre DARNIS e Carolina POLITO (ed.), Roma, Nuova Cultura, September 2019, 177 p., ISBN/ISSN/DOI: 978-88-3365-246-7

Associare il termine “geopolitica” al digitale può sembrare impresa ardita. In effetti la geopolitica porta in sé un riferimento geografico, quello di un’analisi delle dimensioni di potere contestualizzate nel territorio. Per questo motivo la geopolitica ha spesso mostrato dei limiti, diventando a volte il pretesto per sviluppare un pensiero realista piuttosto datato, in quanto molto legato alle frontiere e all’estendersi del dominio del controllo seguendo una logica vestfaliana. Seguendo questo filone può dunque sembrare un controsenso associare una riflessione sulle conseguenze del digitale nella politica internazionale a una riflessione geopolitica, anche perché il digitale del world wide web veicola l’idea di un “non territorio”, o piuttosto quella di un territorio universale. L’uso del termine geopolitica però non è casuale: nello scenario internazionale si sta difatti in misura crescente assistendo a una serie di sviluppi che tendono verso una territorializzazione del dominio digitale, una dimensione che sembra intrisa di tendenze contradittorie, fra aperture e chiusure. Ed è per approfondire questa dimensione che abbiamo deciso di promuovere questo volume IAI, per offrire al lettore una serie di analisi che guardano al digitale come a un terreno ricco di poste in gioco politiche, e quindi di contrapposizioni tanto di interessi diversi, quanto di concezioni ideologiche diverse. La maggior parte degli autori svolge, o ha svolto, attività di ricerca allo IAI, il che illustra anche la vivacità dell’Istituto come bacino di acquisizione di competenze e promozione della riflessione.

Voyager dans les Etats autoritaires et totalitaires

Voyager dans les Etats autoritaires et totalitaires de l’Europe de l’entre-deux-guerres, sous la direction d’Olivier Dard, Emmanuel Mattiato, Christophe Poupault, Frédéric Sallée, Chambéry, Ed. de l’Université de Savoie, 2017, 252 pp., ISBN: 2919732773 ; http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100573040 

Le présent ouvrage regroupe l’ensemble des contributions réunies dans le cadre d’un colloque international co-organisé en avril?2017 par le LabEx EHNE de l’université Paris-Sorbonne et le laboratoire LLSETI de l’université Savoie Mont Blanc.

L’orientation scientifique souhaitée par les directeurs du projet est ouvertement pluridisciplinaire et entend renouveler radicalement le traitement des questions qui se cristallisent autour du thème du voyage et des voyageurs dans le cadre des régimes autoritaires et totalitaires de l’entre-deux-guerres, période culturellement foisonnante au cours de laquelle se développent autant d’«États nouveaux?» et souvent révolutionnaires qui se posent en alternative à la fois politique, philosophique et économique aux systèmes parlementaires occidentaux, fortement ébranlés par les crises multiples et polymorphes au lendemain de la Grande Guerre.

S’il existe de nombreux travaux dans les domaines historique ou littéraire consacrés unilatéralement au voyage vers l’Union soviétique, l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste ou les États autoritaires d’Espagne, Portugal ou Hongrie, l’intérêt de l’ouvrage réside ici dans une approche transversale, à la fois en considérant la spécificité des différents régimes en place (en tant que points de départ ou « cibles » des voyageurs) et, surtout, en soulignant l’extrême variété des candidats au voyage. Outre les figures bien établies des intellectuels-voyageurs, les contributeurs ont particulièrement tenté de jeter un éclairage nouveau sur ces personnalités moins étudiées mais non moins importantes que sont les “experts”, économistes, architectes, doctorants. Enfin, tout en offrant une riche introduction qui propose une méthodologie solide et fait le point sur les résultats les plus récents auxquels est parvenue la recherche, l’étude s’achève sur une tentative d’élargissement des perspectives d’analyse, posant ainsi de nouveaux jalons pour l’histoire des relations nternationales.

Activités à venir

<< Sep 2021 >>
lmmjvsd
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus