Home » Posts tagged 'Beaurepaire'

Tag Archives: Beaurepaire

CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université Côte d’Azur (UCA)
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F – 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Les illuminati

Pierre-Yves Beaurepaire, Les illuminati. De la société secrète aux théories du complot, Paris, Tallandier, 2022, 336pp., EAN papier : 9791021048454, 19,90€

Accusés d’être à l’origine de la Révolution française, d’avoir noyauté les États-Unis d’Amérique dès leur naissance ou encore d’avoir précipité l’effondrement de l’Union soviétique, les Illuminati font les beaux jours des théories complotistes les plus extravagantes depuis plus de deux siècles. Derrière ces affabulations, une société secrète, les Illuminaten, a bel et bien existé, en Bavière. Fondé à la fin du XVIIIe siècle par Adam Weishaupt, alias Spartacus, ce club très sélect inspiré de la franc-maçonnerie a attiré parmi les plus radicaux tenants des Lumières et a très vite été interdit. Dès les premiers temps, la presse et l’édition s’emparent de l’affaire avec, à la clé, des tirages phénoménaux. En France, l’abbé Barruel leur attribue toute la responsabilité de la _n de la monarchie, résultat d’une conspiration visant à asservir l’humanité tout entière. Les Illuminaten ont disparu mais le mythe des Illuminati est né. Il est aujourd’hui encore extraordinairement vivace. La publication récente des correspondances des Illuminaten, la restitution par Moscou des archives françaises volées par les nazis, la découverte inattendue au Mexique d’une correspondance privée de Bartholdi, sculpteur de la Statue de la Liberté, permettent enfin de faire l’histoire du mythe et de la réalité d’une société secrète au succès fulgurant.

Pour lire un extrait, cliquez ici

Atlas de l’Europe moderne

Pierre-Yves Beaurepaire, Atlas de l’Europe moderne. De la Renaissance aux LumièresCartographie : Cyrille Suss, Autrement, 2019, ISBN : 9782746747890

Cet atlas saisit, à l’échelle du continent européen et de ses colonies, les dynamiques et les bouleversements qui ont eu lieu pendant trois siècles, du XVIe au XVIIIe siècle :

• Les révolutions intellectuelles, les découvertes et innovations scientifiques
• L’entrée dans les guerres modernes
• L’ ouverture au monde et l’exploration de nouveaux territoires.

Grâce à près de 120 cartes, cet atlas permet de comprendre comment l’Europe s’est transformée d’un point de vue politique, économique et culturel.

L’ouvrage peut être commandé en cliquant ici.

Les Lumières et le Monde

 Pierre-Yves Beaurepaire, Les Lumières et le Monde. Voyager, explorer, collectionner, Paris, Belin, coll. Histoire, 2019, 324 pages, ISBN : 978-2-7011-9435-6

L’élargissement du Monde au siècle des philisophes et des savants

Il y a tout juste 250 ans, l’Endeavour, avec James Cook à son bord, se lançait dans l’exploration du Pacifique. Moins d’une décennie plus tard, débutaient les expéditions polaires. De ces voyages, qui allaient du Grand Océan aux sources du Nil, aventuriers, naturalistes et marins ne rapportèrent ni or ni pierres précieuses. Leurs trésors, bientôt exposés dans les collections privées ou les premiers musées publics, étaient d’un genre nouveau : vêtements, objets du quotidien, planches en couleurs révélant l’extraordinaire richesse d’une faune et d’une flore jusque-là inconnues, récits de premiers contacts avec des populations « autochtones ». Ces explorateurs ramenèrent aussi à la vie les civilisations les plus anciennes, collectionnant les antiquités et s’attachant à déchiffrer des langues perdues.

Expéditions et collections fascinèrent les hommes et les femmes du XVIIIe siècle bien au-delà des salons philosophiques et mondains. À travers leur émerveillement, Pierre-Yves Beaurepaire touche l’essentiel de cet élargissement du monde qui ébranla la pensée occidentale et ses certitudes.

L’ouvrage peut être commandé en cliquant ici.

Échec au roi. Irrespect, contestations et révoltes

CouvertureEchecauRoiPierre-Yves BEAUREPAIRE, Échec au roi. Irrespect, contestations et révoltes dans la France des Lumières, Belin, 2015

La table des matières est disponible ici

Au début des années 1740, Louis XV, dit le Bien-Aimé, est dans la force de l’âge, mais la France s’impatiente. Quand l’arrière-petit-fils du roi Soleil, se décidera-t-il donc à assumer son « métier de roi » ? à quitter les bras de ses maîtresses ? à s’émanciper de la tutelle d’un ancien précepteur qui approche des quatre-vingt-dix ans ? En quelques mois, l’image du roi, père et nourricier, se lézarde et le désamour s’installe. De « mauvais bruits » courent, que la police peine à faire taire. Les marques d’irrespect, les contestations et les actes de rébellion se multiplient jusqu’à la fin de son règne. Dans une France des Lumières en effervescence, Louis XVI hérite de ce premier échec au roi. Ses ministres se tournent alors vers l’opinion publique. Il ne faut plus seulement la contrôler, mais la séduire et s’en faire une alliée. Pari risqué, car il ne sera plus possible ensuite de lui imposer le silence. Comme l’écrit Diderot, une génération avant 1789, « une révolution dans les esprits » est à l’œuvre, qui transforme insensiblement le sujet en citoyen.

Une partie de cet ouvrage reprend des chapitres parus dans La France des Lumières 1715-1789, Belin, 2011, collection « Histoire de France », sous la direction de Joël Cornette.

 

Activités à venir

<< Oct 2022 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus