Home »

CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université Côte d’Azur (UCA)
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F – 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Automates, SurMarionnettes. Dans les marges des avant-gardes – 1

Date, Horaire et lieu

Automates, SurMarionnettes. Dans les marges des avant-gardes – 1

Cycle de séminaires

Characters, actors, or performers? Robots and automata on stage

Didier Plassard

19 novembre 2021

14h30

L’affiche de l’événement est disponible ici

Zoom link : https://univ-cotedazur.zoom.us/j/84354383452?pwd=UC9OaFJybUdlaWtsVkxsQkExcXR1Zz09

 

L’histoire de l’acteur nié à son humanité et assigné à une sérialité et à un déterminisme mécanique ambigu croise, depuis les travaux du sicilien Rosso di San Secondo, la Übermarionette de Craig, les mannequins d’Artaud, l’acteur bio-mécanique de Meyerhol, les danseurs géométriques de Schlemmer ou les marionnettes technologiques futuristes d’Enrico Prampolini et Fortunato Depero. Tous ces travaux et ces expérimentations liés à la modernité vont contribuer de manière décisive au renouvellement du théâtre du XXe siècle (un exemple pour tous : la pièce En la luna, que l’artiste chilien Vicente Huidobro écrit en 1934 et où les marionnettes se juxtaposent aux êtres humains sur une scène organisée en quatre parties, superposées verticalement).

Autour de ce travail de renouvellement de la scène théâtrale offrant de nombreuses variantes d’humains mécaniques – qui renvoient au ‘robot’ de Karel Capeck ou à la préfiguration du cyborg par F.T. Marinetti, si présents dans l’imaginaire contemporain – on retrouve des artistes aussi bien français qu’italiens, allemands, roumains, russes, polonais, espagnols et hispano-américains, belges et néerlandais, tous quelque peu marginalisés de la scène artistique de leur époque. De fait, et dans des contextes politiques très divers, ce renouveau est marqué par une présence inédite sur les planches de marionnettes de toutes sortes, alors même que dans l’Europe des années 1920/30 le surréalisme et les groupes artistiques modernistes sont souvent très actifs, tandis qu’en Russie et en Italie les premières avant-gardes futuristes sont vues avec méfiance et contraintes à un repli autarcique.

Ce projet, qui s’insère dans la suite des travaux de recherche su projet « RAG – RELIRE LES AVANT-GARDES », a été sélectionné au sein du programme INEUPUP (Innovative European PUPpetry).

Le séminaire est organisé par Serge Milan et Barbara Meazzi (Université Côte d’Azur), en collaboration avec Emilia David (Università degli Studi di Pisa).

 


Carte non disponible

Activités à venir

<< Sep 2022 >>
lmmjvsd
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus