Home » Posts tagged 'futurisme'

Tag Archives: futurisme

CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université Côte d’Azur (UCA)
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F – 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

A venir

Zang Tumb Tumb

Filippo Tommaso Marinetti, Zang Tumb Tumb, Milano, Edizioni Futuriste di “Poesia”, 1914, edizione anastatica: 236 pagine + foto FTM + carta sincrona – opuscolo con scritti di Barbara Meazzi, Enrico Bittoto e Domenico Cammarota, giugno 2021.

Zang Tumb Tuuum, il libro di F.T. Marinetti è il primo volume di parole in libertà in assoluto, e l’antesignano di tutta la sterminata produzione parolibera, concreta, visuale e sperimentale delle avanguardie di tutto il mondo, ma è anche il primo esempio – concettuale e pratico – di “libro d’artista” del ’900, concepito per una diffusione non più elitaria (come avveniva nei libri simbolisti), ma ben più allargata, influente, e militante.

Zang Tumb Tuuum è dunque un libro icona, il primo “volume oggetto” non tanto per l’aspetto esteriore, assai classico e ben diverso dalle successive litolatte o dall’imbullonato deperiano, quanto per l’abito tipografico interno studiato assieme al Cavanna, artigiano stampatore audace come l’Autore se non di più.

La riproduzione anastatica di Zang Tumb Tuuum, magistralmente realizzata da Simone Pasquali, è stata resa possibile grazie ai finanziamenti dell’Université Côte d’Azur e ottenuti attraverso la Graduate School “CREATES – Arts et Humanités” nell’ambito del progetto RAG – Relire les Avant-gardes

Il fantasma del romanzo

Barbara Meazzi, Il fantasma del romanzo. Le futurisme italien et l’écriture romanesque (1909-1929), Chambéry, Presses Universitaires Savoie Mont Blanc, 2021, 430 pp., ISBN-13 9782377410590. 

Malgré l’absence d’un appareil théorique, force est de constater que le futurisme a produit des textes en prose que l’on peut légitimement appeler «romans». Si l’on s’en tient aux suggestions de la critique contemporaine, qui n’est pas du tout unanime quant aux œuvres et aux auteurs, on compterait une dizaine de romans, en tout et pour tout, entre 1910 et 1935. Pour notre part, nous avons comptabilisé un nombre de romans écrits par les futuristes nettement plus élevé: Palazzeschi, Corra et Ginna, Buzzi, Carli, Cangiullo, et puis Fillia, Brosio, Casavola, Folgore et Marinetti lui-même, dont on a finalement peu étudié la production romanesque, impriment et diffusent toutes sortes de «romans», antiromans, poèmes-romans, tentatives de romans, chaque texte affichant et revendiquant une spécificité futuriste. Force est de constater, dès lors, que les futuristes se sont approprié l’écriture en prose et ont essayé d’en faire un terrain d’expérimentation: peut-on légitimement penser qu’elle est futuriste? Un romancier futuriste écrit-il un roman ou un roman futuriste? Existe-t-il un «roman» futuriste?

Le Troisième Sexe des avant-gardes

 

Franca Bruera et Cathy Margaillan (dir.), Le Troisième Sexe des avant-gardes, Paris, Classiques Garnier, 2017, 296 pages, ISBN : 978-2-406-05719-2. 

Cet ouvrage explore le rôle essentiel que les femmes ont joué à l’intérieur du circuit culturel des avant-gardes historiques et examine leur apport révélateur en Europe, dans le cadre spécifique de l’expérimentalisme littéraire et artistique de la première moitié du xxe siècle.

https://www.classiques-garnier.com/editions/ref?id=3029

Ardengo Soffici – Serge Férat – Hélène d’Œttingen, Correspondance 1903-1964

couverture livre barbaraArdengo Soffici – Serge Férat – Hélène d’Œttingen, Correspondance 1903-1964, édition établie, présentée et annotée par Barbara Meazzi, post-face de François Livi, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2013.

Soffici séjourne à Paris une première fois entre 1900 et 1907, puis en 1910, 1911, 1912 et, enfin en 1914. Dès 1903 commence sa relation avec Hélène d’Œttingen, Soffici l’avait rencontrée une première fois à Florence, puis retrouvée par hasard à Paris. Il s’en sépare définitivement en 1908. En dehors et au-delà de cette parenthèse sentimentale évoquée dans les lettres avec élégance et discrétion, l’histoire de l’amitié entre Hélène d’Œttingen, Serge Férat et Ardengo Soffici se superpose avec l’histoire d’un demi-siècle de passions artistiques et littéraires. Lire la suite

 

Activités à venir

<< Sep 2021 >>
lmmjvsd
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus