Home » Membres du CMMC » Arnaud Bartolomei


CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université de Nice Sophia-Antipolis
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F - 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Arnaud Bartolomei

P1000919

Maître de conférences

Histoire moderne et contemporaine

Université Nice Sophia Antipolis
bartolomei2[at]laposte.net

 

 

Thèmes de recherche

  • Histoire du commerce dans l’Atlantique hispanique (XVIIIe-XIXe siècle)
  • Pratiques et institutions du commerce à distance dans les espaces européens, méditerranéens et atlantiques (XVIIIe-XIXe siècles)
  • Les étrangers dans l’Espagne moderne et contemporaine

 

Recherches actuelles

  • Pratiques et matérialités des relations marchandes (France et Europe, XVIIIe-XIXe siècle) : ce projet, soutenu par l’INSHS (2011-2012) et par l’ANR (2014-2017), étudie les fondements des relations de confiance entre marchands à partir d’une analyse systématique et quantitative de corpus de correspondances commerciales, de lettres circulaires imprimées et de procurations collectées à Paris, Marseille, Lyon, Lille et Le Havre.
  • Les fonctions marchandes des consuls (XVIe-XIXe siècle) : ce projet, inscrit au programme quinquennal du CMMC (2012-2017), étudie les services commerciaux que les consuls assuraient auprès des marchands (information, assistance et protection, juridiction).
  • La fabrique consulaire en Europe et dans le monde méditerranéen (XVIIIe-XIXe siècle) : ce programme de recherche pluriannuel entend fédérer autour d’historiens issus de six institutions de recherche françaises (la Casa de Velázquez, les Écoles françaises de Rome et d’Athènes, le CMMC, le CERHIO et le Framespa) des chercheurs intéressés par la question du rôle de l’institution consulaire dans la formation de l’État et l’affirmation de la souveraineté nationale.
  • L’Europe, la Méditerranée et le Monde à l’heure des empires informels. Acteurs et instruments de la domination non-coloniale (vers 1830-vers 1860) : ce projet, inscrit au programme quadriennal du CMMC (2017-2021) est centré sur l’étude des expériences française et espagnole des formes de la domination impériale européenne au XIXe siècle.

 

Formation et parcours de recherche

Agrégé d’histoire (2000), ancien allocataire de recherche et moniteur (Université de Provence, 2002-2005) et ancien membre de l’Ecole des Hautes Etudes Hispaniques (Casa de Velázquez, 2005-2007), j’ai soutenu en 2007 une thèse intitulée “La Bourse et la vie. Destin collectif et trajectoires individuelles des marchands français de Cadix, de l’instauration du comercio libre à la disparition de l’empire espagnol (1778-1824)”, sous la direction de Gérard Chastagnaret à l’Université de Provence. Le jury était composé de Gérard Chastagnaret (dir.), Michel  Bertrand (Université de Toulouse-Le Mirail), Gilbert Buti (Université de Provence), Carlos Martínez  Shaw (membre dela Real Academia, UNED-Madrid) et Olivier Pétré-Grenouilleau (Sciences Po-Paris). J’ai été recruté comme maître de conférences à l’Université de Nice Sophia Antipolis en 2007.

 

Enseignements

  • Histoire de l’impérialisme européen au XIXe siècle (L2)
  • Histoire de l’Espagne contemporaine (L3)
  • Histoire de l’Amérique hispanique contemporaine (L3)
  • Histoire économique et sociale de la France contemporaine (L3)
  • Historiographie moderne et contemporaine (Master 1 recherche et enseignement)
  • Echanges et circulation en Méditerranée, XVIe-XIXe siècle (Master 1 recherche)
  • Ancien membre du jury d’histoire moderne de l’agrégation externe d’histoire

 

Sélection bibliographique

Ouvrages, coordination d’ouvrages et de numéros thématiques de revues à comité de lecture

  • Arnaud Bartolomei, Guillaume Calafat, Mathieu Grenet et Jörg Ulbert, De l’utilité commerciale des consuls. L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (XVIIe-XIXe siècle), Casa de Velázquez-École française de Rome, Rome, 2017 (consultable en ligne : cliquer ici).
  • Arnaud Bartolomei, Les marchands français de Cadix et la crise de la Carrera de Indias (1778-1824), Casa de Velázquez, Madrid, 2017 (consultable en ligne : cliquer ici).
  • Arnaud Bartolomei, Mathieu Grenet, Fabrice Jesné et Jörg Ulbert (dir.), « La chancellerie consulaire française (XVIe-XXe siècle) : attributions, organisation, agents, usagers », Mélanges de l’École française de Rome, Italie et Méditerranée modernes et contemporaines, n° 128-2, 2016 (consultable en ligne : cliquer ici).
  • Arnaud Bartolomei, Gilbert Buti et Olivier Raveux (dir.), « Travailler chez l’autre, travailler avec l’autre en Méditerranée (XVe-XXe siècles) », Cahiers de la Méditerranée, n°84, juin 2012 (consultable en ligne : cliquer ici).
  • Arnaud Bartolomei, Claire Lemercier et Silvia Marzagalli (dir.), «  Les commis voyageurs, acteurs et témoins de la Grande Transformation », Entreprises et Histoire, n°66, mai 2012 (consultable en ligne : cliquer ici)
  • Arnaud Bartolomei et Silvia Marzagalli (dir.), « La Méditerranée dans les circulations atlantiques au XVIIIe siècle», Revue d’histoire maritime, n°13, juin 2011
  • Arnaud Bartolomei, La Bourse et la vie. Destin collectif et trajectoires individuelles des marchands français de Cadix, de l’instauration du comercio libre à la disparition de l’empire espagnol (1778-1824), thèse inédite, université de Provence, 2007 (consultable en ligne : cliquer ici).

 

Articles dans des revues à comité de lecture (sélection)

  • avec Matthieu de Oliveira, Fabien Eloire, Claire Lemercier et Nadège Sougy, « L’encastrement social des relations entre marchands en France (1750-1850). Une révolution dans le monde du commerce », Annales HSS, 2017-2, p. 425-460.
  • « Débats historiographiques et enjeux scientifiques autour de l’utilité commerciale des consuls », Cahiers de la Méditerranée, n° 93, décembre 2016, p. 49-60.
  • « Actes notariés versus actes de chancellerie. La formalisation des actes commerciaux et civils dans des contextes juridiques transnationaux (XVIIIe-XIXe siècle) », MEFRIM, n° 128-2, 2016.
  • avec Claire Lemercier, « Traveling salesmen as symptoms and agents of modernity in France (18th-20th centuries) », Zeitschrift für Unternehmensgeschichte (ZUG). Journal of Business History, n° 59, 2/2014, p. 135-153.
  • « Mobilité et cosmopolitisme marchands dans l’Europe moderne. Les enseignements de la colonie française de Cadix (XVIIIe-XIXe siècle) », Cahiers de la Méditerranée, n° 84, juin 2012, p. 85-101.
  • « Commerce à distance et voyage d’affaires. Les missions à Gênes et à Cadix de Jean-Joseph Leydet, un commis qui voyage (1803-1804) », Entreprises et Histoire, n°66, 2012/1, p. 79-102.
  • « La naturalización de los comerciantes franceses de Cádiz a finales del siglo XVIII y principios del XIX », Cuadernos de Historia moderna, n°10, 2011, p. 123-144.
  • « Cadix et la Méditerranée à la fin du XVIIIe siècle », Revue d’Histoire Maritime, n°13, juin 2011, p. 173-209.
  • « Des biens aux personnes. Les représailles exercées contre les marchands français de Cadix dans les conflits franco-espagnols des périodes révolutionnaire et impériale (1793-1815) », Mélanges de la Casa de Velázquez, numéro 39-1, juin 2009, p. 171-189.
  • « Paiements commerciaux et profits bancaires : les usages de la lettre de change (Marseille-Cadix, 1780-1820) », Rives nord-méditerranéennes, numéro 28, novembre 2007, p. 109-127.
  • « La publication de l’information commerciale à Marseille et à Cadix (1780-1820) : la fin des réseaux marchands ? », Rives nord-méditerranéennes, numéro 27, juin 2007, p. 85-108.

 

Contributions à des ouvrages collectifs (sélection)

  • « Le rôle des courtiers dans les jeux de l’échange. L’exemple de la place de Cadix à la fin du XVIIIe siècle », dans V. Demont, M. Scherman, A. Wegener Slesswijk (dir.), Le pouvoir des courtiers, ENS, Paris, 2018, p. 43-58.
  • avec Nadège Sougy, « Les codes épistolaires de « l’entrée en relation » marchande (1750-1850) », dans C. Lignereux (dir.), Rituels de la civilité épistolaire, Paris, Garnier, 2018, p.
  • avec Vivien Faraut, « L’exploitation de la correspondance consulaire. Apports et enjeux d’un traitement quantitatif des données », dans A. Bartolomei, G. Calafat, M. Grenet et J. Ulbert, De l’utilité commerciale des consuls. L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (XVIIe-XIXe siècle), Casa de Velázquez-École française de Rome, Rome, 2017.
  • avec Anne Brogini, « De la réglementation aux pratiques marchandes. L’enregistrement des actes commerciaux à la chancellerie consulaire à Cadix et à Tunis (XVIIe-XIXe siècle) », dans A. Bartolomei, G. Calafat, M. Grenet et J. Ulbert, De l’utilité commerciale des consuls. L’institution consulaire et les marchands dans le monde méditerranéen (XVIIIe et XIXe siècle), Casa de Velázquez-École française de Rome, Rome, 2017.
  • « Lettre de change et structuration de l’espace marchand. L’apport des protêts gaditans (fin XVIIIe-début XIXe siècles) », dans W. Kaiser (dir.), La loge et le fondouk. Les dimensions spatiales des pratiques marchandes en Méditerranée, Aix-en-Provence, Khartala-MMSH, 2014, p. 301-317.
  • « De la utilidad comercial de los consules. Problemáticas y estado de los conocimientos (Europa y mundo mediterraneo, siglos XVII, XVIII y XIX) », dans M. Aglietti, M. Herrero Sánchez, F. Zamora Rodríguez (dir.), Los cónsules de extranjeros en la Edad Moderna y a principios de la Edad Contemporánea, Madrid, Ediciones Doce Calle, 2013, p. 247-258.
  • « Les compagnies d’assurances par actions à Cadix : les limites d’un calcul rationnel du risque maritime (1780-1805) », dans G. Chastagnaret, B. Marin, O. Raveux, C. Travaglini (dir.), Les sociétés méditerranéennes face au risque. Economies, IFAO, Le Caire, 2012, p. 75-96.
  • « La rationalité marchande à l’épreuve des crises. Stratégies commerciales et trajectoires individuelles des marchands français de Cadix à l’époque de la crise de la Carrera de Indias (1793-1824) », dans C. Maitte, P. Minard et M. de Oliveira (dir.), La gloire de l’industrie, Rennes, PUR, 2012, p. 57-77.
  • « L’impact des indépendances coloniales sur le commerce de Cadix dans la première moitié du XIXe siècle », dans X. Huetz de Lemps et J.-P. Luis (dir.), Sortir du labyrinthe. Études d’histoire contemporaine de l’Espagne offertes à Gérard Chastagnaret, Madrid, Casa de Velázquez, 2012, p. 241-273.
  • « Les colonies de marchands étrangers en Espagne (années 1680-années 1780) », dans Pierre-Yves Beaurepaire et Pierrick Pourchassé (dir.), Les Circulations internationales en Europe (années 1680-années 1780), Rennes, PUR, 2010, p. 107-120.
  • « Identidad e integración de los comerciantes extranjeros en la Europa moderna. La colonia francesa de Cádiz a finales del siglo XVIII », dans Ana Crespo Solana (dir.), Comunidades transnacionales. Colonias de mercaderes entranjeros en el Mundo Atlántico (1650-1830), Ediciones Doce Calles, Madrid, 2010, p. 359-376.
  • « Le marchand étranger face à la crise : départ ou intégration ? Le cas de la colonie française de Cadix aux époques révolutionnaire et impériale », dans A. Burkardt (dir.),  Commerce, voyage et expérience religieuse, XVIe-XVIIIe siècles, PUR, Rennes, 2007, p. 475-496.

 

Documents joints

 

Liens

  •  site du programme de recherche Fiduciae : cliquer ici

  • site du programme de recherche « Les consuls, figures de l’intermédiation marchande » : cliquer ici

  • site du programme de recherche « La fabrique consulaire » : cliquer ici

Activités à venir

<< Déc 2018 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus