Home » Publications (Page 2)

Publications


CONTACT

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine
Université de Nice Sophia-Antipolis
98, Bd. Edouard-Herriot
B.P. 3209
F - 06204 Nice cedex 3
Tél : (+33) (0)4 93 37 54 50
Fax : (+33) (0)4 93 37 53 48
Email : cmmc@unice.fr

Le Pouvoir contourné. Infléchir et subvertir l’autorité à l’âge moderne

hermant-couvHéloïse HERMANT (dir.)Le Pouvoir contourné. Infléchir et subvertir l’autorité à l’âge moderne,Paris, Classiques Garnier, 2016, 406 p.
La table des matières est disponible ici
Suivant les méandres du politique à l’interface entre institutions et populations, ce volume examine simultanément les initiatives de certains acteurs pour contourner, infléchir ou subvertir les structures d’encadrement de la société sans volonté de rupture et les réactions des agents du pouvoir. À côté de la logique contrainte/obéissance, les rapports entre gouvernés et gouvernants relèvent d’une dynamique à double sens faite d’interactions entres forces sociales diverses non réductibles aux élites. Constatant la dimension systémique de ces initiatives, il apparaît que ces dynamiques d’infléchissement sont intrinsèques à la structuration et à la pérennisation des montages politiques, en somme à l’institutionnalisation des sociétés.

La Méditerranée en passion

Méditerranée en passionLa Méditerranée en passion – Mélanges d’histoire contemporaine offerts à Ralph Schor, sous la direction de Jean-Paul Pellegrinetti, Paris, Garnier, 2016, 653 pages.

Cet ouvrage, en forme d’hommage rendu à Ralph Schor pour l’ensemble de sa carrière est le témoignage de chercheurs envers un grand historien. Ces mélanges se composent d’une somme d’articles qui se répartissent entre quatre domaines correspondant aux thématiques de recherches privilégiées par Ralph Schor.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

La table de matières de l’ouvrage est disponible ici

Échec au roi. Irrespect, contestations et révoltes

CouvertureEchecauRoiPierre-Yves BEAUREPAIRE, Échec au roi. Irrespect, contestations et révoltes dans la France des Lumières, Belin, 2015

La table des matières est disponible ici

Au début des années 1740, Louis XV, dit le Bien-Aimé, est dans la force de l’âge, mais la France s’impatiente. Quand l’arrière-petit-fils du roi Soleil, se décidera-t-il donc à assumer son « métier de roi » ? à quitter les bras de ses maîtresses ? à s’émanciper de la tutelle d’un ancien précepteur qui approche des quatre-vingt-dix ans ? En quelques mois, l’image du roi, père et nourricier, se lézarde et le désamour s’installe. De « mauvais bruits » courent, que la police peine à faire taire. Les marques d’irrespect, les contestations et les actes de rébellion se multiplient jusqu’à la fin de son règne. Dans une France des Lumières en effervescence, Louis XVI hérite de ce premier échec au roi. Ses ministres se tournent alors vers l’opinion publique. Il ne faut plus seulement la contrôler, mais la séduire et s’en faire une alliée. Pari risqué, car il ne sera plus possible ensuite de lui imposer le silence. Comme l’écrit Diderot, une génération avant 1789, « une révolution dans les esprits » est à l’œuvre, qui transforme insensiblement le sujet en citoyen.

Une partie de cet ouvrage reprend des chapitres parus dans La France des Lumières 1715-1789, Belin, 2011, collection « Histoire de France », sous la direction de Joël Cornette.

 

Les consuls en Méditerranée, agents d’information, XVI-XX siècle

Les Consuls en Méditerranée, agents d'information - XVIe-XXe siècle Les consuls en Méditerranée, agents d’information, XVIe-XXe siècle sous la direction de Silvia Marzagalli, en collaboration avec Maria Ghazali et Christian Windler, Paris, Classiques Garnier, 2015, 381 p.

Au cours de l’époque moderne et contemporaine, l’espace méditerranéen est maillé par un nombre croissant de postes consulaires. Leurs titulaires sont appelés à transmettre toutes sortes de renseignements, jusqu’à ce que les États qu’ils représentent formalisent, au xixe siècle, le contenu de l’information attendue. Cet ouvrage, qui réunit les contributions de spécialistes de six pays, s’intéresse à l’information véhiculée par les consuls, aux modalités de sa transmission et à la manière dont celle-ci contribue à « in-former » la réalité de leur temps. Le parcours du consul et la nature de la relation qu’il entretient avec ses destinataires déterminent non seulement la forme, mais aussi et surtout la nature des contenus.

La table des matières est disponible ici

La page sur le site des Editions Garnier est ici

 

 

L’entre-deux électoral

Entre2électoral (1)Adeline Beaurepaire-Hernandez et Jérémy Guedj, L’entre-deux électoral. Une autre histoire de la représentation politique en France (XIXe-XXe siècle), Presses Universitaires de Rennes, mai 2015, 164 p.

 La démocratie représentative ne s’anime-t-elle qu’en période électorale ? De Siéyès, qui  aux lendemains de la Révolution déclarait que seul le système représentatif permettait la pleine jouissance de la liberté, à la crise de représentation qui frappe aujourd’hui les sociétés contemporaines, fruit d’un « divorce » consommé, selon l’expression consacrée, entre le peuple et ses élites, entre représentant et représenté, le système représentatif, qui poursuit la mission d’incarner la souveraineté populaire, a vu son image s’écorner et s’attire des critiques de plus en plus nourries et variées.  Cet ouvrage s’interroge ainsi sur les conditions du maintien et des modalités de la fonction représentative endossée par les élus du peuple hors de toute manifestation institutionnalisée et entre les moments d’appel au suffrage, lors de ce que l’on appellera un « entre-deux » électoral à la durée variable.

Activités à venir

<< Juil 2017 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Partenaires

ICEM Globiber Citere Captifs et captivités (programme EGIDE) Navigocorpus